Jack Weatherford

Gengis Khan

Et les dynasties mongoles

Gengis Khan

De conquête en conquête, entre la fin du XIIet le début du XIIIe siècle, Gengis Khan et les siens s’emparent de plus de terres et soumettent plus de populations que Rome en 400 ans. L’armée mongole fait de la guerre une affaire mondiale, les cavaliers issus des steppes traversant le désert de Gobi et le fleuve Jaune jusqu’aux royaumes de Chine ou assujettissant les régions d’Asie centrale dominées par les Turcs et les Perses. À sa mort en 1227, après une vie épique, le Grand Khan laisse un empire aux bases assez solides pour lui permettre de s’agrandir encore pendant 150 ans. Ce sera l’œuvre de ses fils et petit-fils, Djaghataï, Ögödeï, Toloui, Mongka…

Au-delà de la guerre, où excellent, y compris par la terreur, les Mongols, l’héritage de cet empire nomade et de son fondateur est immense : il réalise la première unification du monde par son centre, bien avant que les Européens ne se lancent sur les océans. C’est à comprendre la construction de cet ensemble unique que Jack Weatherford convie le lecteur, en relatant la fascinante épopée de l’un des plus grands conquérants de l’histoire mondiale.

ISBN 978-2-3793-3553-2
Parution 24/08/2022
Pagination 400 pages
Format 14 x 22
Prix 24 €