Maxime Michelet

Napoléon III, la France et nous

Napoléon III, la France et nous

Le 9 janvier 1873, l’empereur Napoléon III mourait en Angleterre. Cent cinquante ans plus tard, il est persona non grata de la mémoire nationale. C’est pour réhabiliter un règne méconnu et incompris que Maxime Michelet prend ici la plume. Dans un essai aussi bref qu’enlevé, il trace les contours de l’homme et du souverain, évoquant successivement la politique intérieure, diplomatique, économique et surtout, grande oubliée de nos livres d’histoire, sociale. Si les dérives autoritaires du Second Empire sont incontestables, elles ne sauraient le résumer. Au contraire, par bien des aspects, Napoléon III a été l’architecte, au sens propre comme au figuré, d’une France moderne et à la pointe de l’Europe : maillage du chemin de fer, construction des ports de commerce, ébullition artistique et littéraire, industrialisation, protection des travailleurs… La liste est longue et hélas méconnue de ce que l’État doit à ce règne orienté vers le progrès. 

 

ISBN 979-1-0404-0176-6
Parution 22/02/2023
Pagination 208 pages
Format 14 x 20
Prix 18 €