Michel Vergé-Franceschi

Charles Bonaparte, père de Napoléon Ier

Charles Bonaparte, père de Napoléon Ier

Napoléon passe pour être le fils d’une famille modeste qui, à force d’efforts, aurait accédé aux plus hautes fonctions. Cette légende digne d’un roman devait être corrigée. Voici la vérité enfin révélée grâce à cette biographie événement, fruit de longues années de recherche dans les archives, consacrée à Charles Bonaparte, père du plus célèbre des empereurs. En réalité, Napoléon était issu d’une lignée de notables, aisés et instruits. Son père, dont la noblesse avait été confirmée par Louis XV, avait l’ambition pour principe et le travail pour devoir. De l’Italie, où il a étudié le droit, à la cour de Versailles, où il a rencontré Louis XVI, il a mené une vie tambour battant. Propriétaire avisé, physiocrate, proche de ses enfants, les conduisant lui-même à Autun, Brienne ou Saint-Cyr, leur achetant lui-même leurs vêtements, il fut un « père-citoyen », très à la mode de la fin du xviiie siècle. En leur inculquant le goût du dépassement de soi tout en leur donnant les moyens de réussir, il ne pouvait qu’engendrer « l’homme nouveau », issu de 1789, créateur des lycées, de l’Université, du Code civil.

Cette odyssée, entre luttes de clans et vendetta, de Pise à Ajaccio en passant par Paris, lève enfin le voile sur l’enfance de Napoléon Bonaparte. Soit un petit garçon formé dès son plus jeune âge à conquérir un monde qui allait s’ouvrir à lui grâce à la Révolution française.

 
ISBN 978-2-3793-3500-6
Parution 01/03/2023
Pagination 352 pages
Format 14 x 22
Prix 22 €