Clément Weiss

10 août 1792 : la défaite de la monarchie

10 août 1792 : la défaite de la monarchie LIRE UN EXTRAIT

Et si le 10 août 1792, date de l’assaut sur le palais des Tuileries qui aboutit à la chute de Louis XVI, n’avait pas livré tous ses secrets ? Dans ce livre unique en son genre, Clément Weiss démontre qu’à propos de cette journée, on sait finalement peu, voire rien, quitte à se satisfaire de la légende. En se fondant presqu’exclusivement sur des sources de première main, la plupart n’ayant jamais été exhumées, il raconte l’événement à hauteur d’homme, du côté des défenseurs comme de celui des assaillants. Cet épisode mythique de la Révolution française n’est rien de moins qu’une bataille rangée, probablement la journée la plus violente de l’histoire de Paris depuis les massacres de la Saint-Barthélemy en 1572. Au plus près des combats, il relate, heure par heure, les mouvements des deux camps, les armes utilisées, les coups portés, et en arrive à une conclusion : la réécriture par les royalistes de cet événement en a fait le baroud d’honneur d’une aristocratie à bout de souffle.

En cela, la défaite des Tuileries le 10 août 1792 trouve sa place, avec Crécy, Azincourt ou Pavie, dans l’illustre lignage des désastres de la chevalerie. Son issue dépasse la question du sort de Louis XVI et de sa famille : elle touche au cœur de la mythologie guerrière d’un ordre social contraint de déposer les armes face à l’histoire après des siècles de domination.

ISBN 979-1-0404-0067-7
Parution 11/10/2023
Pagination 304 pages
Format 14 x 22
Prix 22 €