Paul Lenormand

Tchécoslovaques en guerre

De Munich à la guerre froide

Tchécoslovaques en guerre ACHETER LIRE UN EXTRAIT

Les accords de Munich de septembre 1938 mettent un terme à vingt ans d’expérience étatique tchécoslovaque. Ils réduisent également à presque rien les capacités de défense de l’armée nationale en cas d’attaque germano-hongroise, conduisant à l’occupation la plus longue d’Europe et à presque deux décennies d’instabilité pour l’armée tchécoslovaque, dissoute, reformée, renommée, purgée et reconstruite sur les fonts baptismaux du stalinisme. Sur les routes de l’exil, dans les batailles du front de l’Est, au cœur des insurrections, en combat aérien ou derrière les murs des prisons, ces hommes et ces femmes sont de tous les grands affrontements qui marquent l’âge des extrêmes en Europe. C’est tout l’objet de ce livre profondément original : raconter et analyser les trajectoires des Tchécoslovaques en armes entre 1938 et les années qui suivirent la mort de Staline. Il s’inscrit en ce sens dans l’histoire plus vaste de l’Europe en guerre et dans celle de la naissance agitée des régimes communistes à l’Est du Rideau de Fer.

ISBN 978-2-3793-3767-3
Parution 18/10/2023
Pagination 352 pages
Format 14 x 22
Prix 23 €