Vincent Bernard &

Régis De Trobriand

Un officier français dans la guerre de Sécession

Mémoires présentés par Vincent Bernard

Un officier français dans la guerre de Sécession

« Le lecteur peut donc me suivre en toute sécurité. Il vivra la vie des camps, il assistera à l’organisation de l’armée du Potomac, à son apprentissage, à ses débuts il la suivra dans ses marches et dans ses combats, au bivouac et sur les champs de bataille ; il s’associera à ses travaux, à ses privations, à ses succès et à ses revers. Il fera la guerre, en un mot, la vraie guerre avec toutes ses réalités horribles ou glorieuses. »

Élu colonel, à la tête du 55e régiment de milice de New York, à l’été 1861, brigadier-général en 1864, puis major-général par brevet l’année suivante dans l’Union Army, le comte Régis de Trobriand, à qui la carrière militaire avait échappé en Europe, est un témoin d’exception de la guerre de Sécession. Exceptionnel, il l’est d’abord par son origine aristocratique et bretonne, son identité franco-américaine ; ensuite, par sa position militaire, à la tête de quelques centaines d’hommes d’abord, milliers finalement, idéalement placé entre le haut commandement, la troupe et le terrain ; de par la richesse de son parcours, enfin, au travers des principales campagnes et de nombre de grandes batailles – Fair-Oaks, Fredericksburg, Chancellorsville, Gettysburg, Appomattox… – qui émaillent la guerre dans l’Est entre 1861 et 1865 et auxquelles il assiste et presque toujours participe.

 
ISBN 979-1-0404-0365-4
Parution 20/03/2024
Pagination 416 pages
Format 14 x 22
Prix 24 €