Michaël Darmon

Le pape et la matriarche

Histoire secrète des relations entre Israël et le Vatican

Le pape et la matriarche

« L’horloge du Vatican n’est pas la même que celle du reste du monde », constate Golda Meir, Première ministre d’Israël, à la sortie de son entrevue historique au Vatican avec Paul VI, le 16 janvier 1973. Depuis la création de l’État d’Israël, c’est la première fois qu’un pape reçoit au Saint Siège un dirigeant de l’État hébreu. Pour autant, il n’est pas question pour le Vatican de reconnaître Israël. La matriarche et le pape, au sommet de leur magistère, ont des rapports divergents au temps et à l’histoire, que cette rencontre n’aura pas permis de dépasser.

À cette époque, Israël, et singulièrement son service de renseignement, le Mossad, cherche à infiltrer le Vatican. Cette visite ne se résume donc pas à une volonté de faire avancer le dossier de la reconnaissance d’un État juif en Terre sainte, qui devra attendre 1994. Entre l’État du Vatican et Israël, pétri de secrets, une coopération surprenante est née au moment de la tentative d’assassinat de Golda Meir sur le sol italien, à la veille de sa rencontre avec Paul VI, déjoué in extremis dans des circonstances rocambolesques.

À partir de cet épisode, ce livre reconstitue l’histoire méconnue des relations entre le Vatican et Israël jusqu’à nos jours. Une histoire où se mêlent enjeux diplomatiques et mémoriels, histoires secrètes et terrorisme, que raconte avec brio Michaël Darmon à travers un récit aussi original que fascinant.

 
ISBN 979-1-0404-0181-0
Parution 03/04/2024
Pagination 216 pages
Format 14 x 20
Prix 19 €