Gaël Nofri

Bouvines

La confirmation de la souveraineté

Bouvines

La France ne s’est pas faite en un jour. Hugues Capet et sa descendance vont transformer une autorité contestée en un royaume reconnu, un territoire morcelé en une unité cohérente, une couronne élective en une dynastie légitime. Un tel programme ne pouvait aller sans oppositions, il sera d’ailleurs marqué par des confrontations, mais aussi des alliances qui métamorphoseront le domaine des comtes de Paris en pré-carré national. Pour Gaël Nofri, Bouvines est un des instants de cette transformation. Plus important encore, et c’est le cœur de cet essai : c’est moins la valeur réelle que symbolique qui détermine Bouvines. La bataille a été réécrite au fil des siècles, comme la résistance de la nation contre l’empire et ses velléités germaniques ; la lutte patriotique contre l’ennemi anglais ; le triomphe de la monarchie sur les féodaux ; ou encore, une victoire obtenue grâce aux contingents communaux et donc du peuple contre l’agresseur. Ce manichéisme n’en renferme pas moins une réalité. Avec le baptême de Clovis, la bataille de Bouvines est le point de départ d’un imaginaire qui traversera les siècles jusqu’aux Guerres mondiales. Voici le récit d’un mythe légendaire, le décryptage d’une passion française.

ISBN 978-2-3793-3685-0
Parution 17/04/2024
Pagination 240 pages
Format 14 x 20
Prix 20 €