Ahmed Youssef

Bonabarta

Napoléon, une passion arabe ?

Bonabarta

Napoléon est entré dans l’histoire du monde arabe en 1798, avec la campagne d’Égypte. Les Français en ont beaucoup parlé, mais qu’en ont dit les témoins arabes ? Pour la première fois, un historien égyptien, Ahmed Youssef, s’intéresse à cette question. Il relit l’aventure orientale de Napoléon en exhumant des sources de première main : les écrits d’Abdel Rahman Al-Gabarti, qui a côtoyé Bonaparte, Kléber et Menou ; ceux, très fameux, du chroniqueur chrétien libanais Nicolas Turc, qui revient sur la géniale fuite de Bonaparte au nez et à la barbe de la flotte britannique qui faisait le blocus des côtes. Au-delà de la célèbre campagne, Ahmed Youssef s’intéresse à la place de Napoléon dans la culture arabe et musulmane, l’histoire bien sûr, mais aussi la littérature, la poésie, le cinéma et même les séries télévisées. Il en tire une analyse aussi passionnante que paradoxale. En fondant l’Institut d’Égypte et en posant les bases d’une administration, Napoléon a laissé une trace indélébile.

Une enquête inédite et surprenante, qui soumet un mythe français à l’épreuve de sa postérité mondiale.

ISBN 979-1-0404-0052-3
Parution 15/05/2024
Pagination 160 pages
Format 14 x 20
Prix 17 €