Xavier Bougarel

La division Handschar

Waffen-SS de Bosnie, 1943-1945

La division Handschar

En 1943, les partisans de Tito luttent avec succès contre l’occupant allemand et les fascistes croates, les oustachis. En accord avec le mufti de Jérusalem Amin al-Husseini, Heinrich Himmler décide alors de créer la 13e division de la Waffen-SS, dite Handschar (« Poignard »). Les 20 000 hommes qui la composent sont majoritairement des musulmans de Bosnie-Herzégovine, encadrés par des officiers allemands. Entre mars 1943 et mai 1945, ils s’entraînent en France et en Allemagne avant de combattre les résistants en Bosnie, où ils commettent les pires exactions, en particulier contre la population serbe et contre 

les rares juifs rescapés des massacres oustachis.

Pour la première fois, un historien spécialiste des Balkans reconstitue l’histoire de cette division en croisant les archives allemandes et yougo-slaves. Xavier Bougarel va au-delà des clichés pour s’intéresser aux circonstances de la création de cette division SS atypique, au profil et aux motivations de ses combattants, à la vie religieuse en son sein et aux raisons de sa dislocation finale. Ce faisant, il propose une nouvelle lecture de la Seconde Guerre mondiale dans les Balkans, marquée par l’importance des enjeux matériels immédiats, la multiplicité des stratégies individuelles de survie, ainsi que les changements incessants d’alliances et d’allégeances.

ISBN 978-2-3793-3365-1
Parution 09/06/2020
Pagination 448 pages
Format 14 x 22
Prix 24 €

Actualités

[Podcast] La division Handschar - Les voix de l'histoire

Beaucoup de fantasmes et d'idées fausses circulent sur la 23e division SS. Composée, à l'origine, de soldats musulmans recrutés dans l'ex-Yougoslavie, cette division est créé pour combattre les partisans yougoslaves qui mettent en danger le flan sud de la wehrmacht. Ses hommes ont fait régner la terreur pendant les quelques mois de présence.